pensée

Dans Intuition

L'intuition

Par Le 13/03/2018

L'intuition est la faculté de saisir une information de façon immédiate, c'est-à-dire sans recours à la pensée analytique, à l'imagination ou à la mémoire.

Dans Auteurs

Attention et état méditatif - Krishnamurti

Par Le 13/03/2018

Jiddu Krishnamurti (1895-1986), Philosophe et sage Indien, définit l'attention dans son ouvrage "Le sens du bonheur".

L'état méditatif (il ne s'agit pas de la méditation formelle que Krishnamurti n'encourageait pas) se caractérise par l'état de présence sans effort. Dans les passages ci-dessous, il distingue cet état de conscience de la concentration qui réclame un effort et de l'absorption dans laquelle on peut être pris quand un sujet nous captive. Trois manières différentes de prêter attention.

Dans Auteurs

La gratitude - Goswami Kriyananda

Par Le 22/10/2017

Goswami Kriyananda (1928 – 2015), Précepteur Spirituel et Fondateur du Temple du Kriya à Chicago. Il est l’auteur de nombreux livres et cours relatifs au Kriya Yoga qui se veut un chemin de créativité, de santé et de bonheur basé sur une compréhension évolutive de la vie. Son enseignement a inspiré des milliers de personnes.

Dans Auteurs

Les conditions du succès selon Yogananda

Par Le 09/04/2016

Paramahansa Yogananda (1893-1952) est l'auteur du célèbre livre "Autobiographie d'un yogi", l'histoire de sa vie. Né en Inde du Nord, il est venu s'établir aux Etats-Unis en 1920. Considéré comme l'un des plus éminent représentant de la spiritualité indienne et du yoga, il a introduit en Occident les techniques du Kriya Yoga. Son enseignement a inspiré de nombreuses personnalités dont Steve Jobs qui, dit-on, n'avait qu'un livre en permanence sur lui en enregistrement numérique, "Autobiographie d'un yogi".
Dans "La loi du succès" (extraits ci-après), Yogananda précise à quelles conditions nous pouvons parvenir à la réussite.

Apprendre l'optimisme - Martin Seligman

Par Le 31/01/2016

Martin Seligman est le chef de file de la Psychologie Positive, courant qui a pour objet d’étude, non pas les pathologies, mais le bien-être. Il est l'auteur de "La force de l'optimisme", Ed. Pocket 2012.

L’optimisme ou le pessimisme sont liés, selon M. Seligman à la façon dont nous nous expliquons les évènements de notre vie. L’optimisme peut s’apprendre parce que nous pouvons changer notre « style explicatif ».

Quel intérêt y a-t-il à être optimiste ? Les optimistes sont en meilleure santé (ils vivent en moyenne 7,5 ans de plus que les autres personnes), ont beaucoup plus de chance de surmonter une période difficile, sont d’une compagnie plus agréable que les pessimistes et, globalement, réalisent plus de choses durant leur existence.